www.acchassagny.org


Symptôme



  • De plus en plus de demandes concernant les mathématiques. La langue mathématique est-elle la langue symptomatique ? En quoi les difficultés en mathématiques sont-elles des difficultés «à penser»? Un début de réponse proposé par par Maryvonne Collot et Catherine Le Mercier, orthophonistes, formatrices aux Ateliers Claude Chassagny.


  • Avec la question de l’altérité, les enfants-roi posent la question de leur identité. Un enfant-roi est un roi nu, sans sceptre, ni couronne… qui confond avoir et être. Prise de parole et toute puissance chez l’enfant par Brigitte Brunel.


  • Le symptôme objecteur du sujet dyslexique par Jeanine Pirard Le Poupon, psychanalyste. Si la place retrouvée suppose l’émergence d’un sujet, l’écriture en est la trace. Et de n’être pas donnée, cette émergence subjective engage la problématique de la castration dont la période de résolution œdipienne est un moment clé. Les difficultés d’apprentissage de la lecture et de l’écriture font symptôme, c'est-à-dire signe du sujet. Que nous apprend le "savoir rien" de cet anorexique scolaire qu’est le sujet dyslexique ? N’est-il pas l’expression symptomatique d’une jouissance singulière qui ouvre la possibilité de poser la question de son désir face à la demande écrasante de l’Autre ? La mise au travail du symptôme dyslexique, non ravalé à un défaut à corriger, mais valorisé comme signe d’un sujet, offre à celui-ci un espace où s’inscrire : celui de l’universel de la castration portant ici sur la loi de l’écriture, qui ne soit pas aux dépens de sa singularité, ressort de sa créativité.


  • "David ne parle pas, ni à l'école, ni aux "étrangers". S'il répond, c'est en chuchotant. Avant l'entrée à l'école, il parlait normalement. C'était un petit garçon vif, curieux. Actuellement, il ne sait pas s'occuper seul. Il est coléreux, autoritaire. Il pose beaucoup de questions". Annie Thebault nous propose une Réflexion clinique autour de la prise en charge orthophonique d'un enfant qui chuchote.


  • Un symptôme qui se donne à voir dans le langage, dit forcément quelque chose de la personne… Même s’il est organique (fente vélaire, surdité…), il est symptôme: Quand l'orthophonie est le cadre d'une rencontre à inventer autour du langage par Isabelle Canil et Emmanuelle Machebeuf-Serbout .